Ad-In est lancé à Charleroi

Ce mardi 6 juin, à l’Université du Travail de Charleroi, nous avons réuni un large panel des forces vives du bassin de Charleroi Sud Hainaut engagées en matière d’alimentation durable. Les objectifs principaux de la journée ? Lancer officiellement le projet en présence des acteurs locaux et construire ensemble les lignes de force du déploiement de la dynamique AD-in sur la zone pilote de Charleroi Sud Hainaut.

delecosse.JPG

 

Présent pour l’événement, le directeur du programme Interreg VA France- Wallonie-Vlaanderen, Eric Delecosse, a souligné l’ambition du projet, « qui contribue aux objectifs européens de croissance intelligente, durable et inclusive ».

 

C’est ensuite Marjorie Lelubre qui a présenté les diagnostics de territoire de Charleroi et et de Courcelles réalisés dans le cadre d’AD-In. Une présentation qui a ensuite servi de base pour un temps de travail en ateliers destiné à mettre en évidence de manière collective les forces et les faiblesses du territoire en matière de soutien au développement de l’alimentation durable.

Les présidents des CPAS de Charleroi (Eric Massin – PS) et de Courcelles (Christophe Clersy – Ecolo) ont conclu la matinée« Ce genre de sujet n’intéresse pas qu’une population de « bobos » ! Nos équipes constatent, au contraire, sur le terrain, que les publics précaires sont très motivés par ce type de projets, chcpaserchent à se renseigner et à transmettre leurs expériences et connaissances aux autres citoyens du quartier » a martelé Eric Massin. «Il faut aussi remettre le plaisir au cœur du fait alimentaire. Ce n’est pas incompatible avec une alimentation saine et durable, bien au contraire ! Et c’est motivant pur chacun» a réaffirmé Christophe Clersy.

L’après-midi a été consacré à la présentation de retours d’expérience variés d’acteurs locaux déjà positionnés sur les questions alimentaires et désireux d’interagir à présent avec le projet AD-In. Ont ainsi pu s’exprimer la coordinatrice de Charleroi Ville Santé (Michèle Lejeune), un représentant du super-marché coopératif Coopéco (Pierre Diependale), les responsables de la communication et de la prévention des déchets de l’Intercommunale ICDI (Françoise Lardenoey et Pierrine Meessens), des travailleurs sociaux des CPAS de Courcelles (Ludovic Prévost) et de Charleroi (Valérie Vankelekom). Enfin, le projet de ceinture alimentaire pour Charleroi Métropole a également été évoqué par Stéphane Lejoly de SAW-B.

Les partenaires du projet AD-in ont ensuite déroulé l’agenda des activités prévues sur le territoire carolo dans les prochains mois, dont la mise en place d’un défi alimentation durable, en collaboration avec le CPAS. Ce défi à Charleroi arrive en second, après une première initiative similaire lancée en début d’année sur Courcelles.

Un appel a été lancé aux acteurs locaux pour constituer une instance de coordination territoriale du bassin de Charleroi Sud Hainaut.

Laurence Nick, Directrice de la promotion de la santé, de la prévention et de la surveillance des maladies à l’Agence wallonne pour une Vie de Qualité (AVIQ) a refermé la journée.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :