Territoires pilotes

Pour créer une communauté transfrontalière de pratiques qui favorise l’accès de tous à une alimentation durable, les partenaires AD-In ont testé, évalué et ajusté le déploiement de leur projet au sein de 5 territoires-pilotes belges et français :

  • la Région d’Audruicq (F)
  • Charleroi – Courcelles (B)
  • l’Agglomération du Douaisis (F)
  • deux territoires frontaliers au sein du Parc Naturel Transfrontalier du Hainaut: Beloeil – Bernissart – Péruwelz (B) / Vieux-Condé – Condé sur l’Escaut – Fresnes  sur Escaut (F)
  • Binche (B).

2018_RollUp_ADIn__Interreg_Territoire_2

Ce déploiement s’est globalement opéré en 2 étapes principales :

  • Une phase de mobilisation des acteurs de territoire (environ 6 mois) via la co-construction et la présentation d’un diagnostic de territoire permettant de mieux connaitre les forces et faiblesses du territoire et de repérer et mettre en réseau les forces-vives en présence
  • Une phase de déploiement d’un programme d’actions concrètes avec ces forces-vives (environ 12 mois), en adéquation avec les besoins et possibilités spécifiques du territoire :  formations-actions pour les acteurs-relais, défis alimentaires avec des citoyens, mise en réseau et formation d’ambassadeurs de l’alimentation durable, réflexion sur l’aide alimentaire ou encore sur la conception d’une maison de l’alimentation durable.

20170810_infographie_Audruicq20170810_infographie_Charleroi_Courcelles20170810_infographie_Douai20180828_infographie_TerritoireTransfrontalier20190828_infographie_Binche

A côté de ces 5 territoires pilotes, le partenariat d’AD-In a accompagné deux autres territoires : Valenciennes et Tournai. L’objectif est de tester et comprendre les conditions minimales de dissémination et de pérennisation de la méthodologie mise en place dans le cadre du projet AD-In. L’une des premières étapes reste la réalisation d’un diagnostic. Celui de Valenciennes est finalisé, tandis que celui de Tournai est en cours.

%d blogueurs aiment cette page :